Orties

Toute la plante est recouverte de poils urticants. Cette herbe banale est une plante médicinale à laquelle on donne la qualitée reminéralisante, hémostatique, dépurative, galactogène, diurétique.

L'ortie permet la fabrication de purin d'ortie, par macération d’orties hachées dans de l’eau pendant quelques jours à l’abri de la lumière. Il sert de fongicide (contre le mildiou), d’insecticide (contre les pucerons et acariens) et d’activateur ou de régulateur de croissance des végétaux

Les orties sont des plantes avides d'azote. Elles prolifèrent dans des endroits riches de matières organiques, leur présence n'est pas forcément souhaitée.

Pour les détruire, labourer la parcelle, retirer la plus grande partie des racines traçantes de surface, puis de cultiver des pommes de terre. Très gourmandes en azote, ces dernières donneront une bonne récolte en prélevant l'excès d'azote du terrain. D'autre part, les façons nécessaires à leur culture (plantation, buttage, récolte) nécessitent de remuer le terrain, donc détruiront les éventuelles repousses. Si le terrain est vraiment riche, une seconde année de culture peut s'envisager.

Un désherbage chimique peut également les détruire. GENO500clic-info

L'ortie est très riche en vitamines, acides aminés et sel minéraux,. Les couper très régulièrement  affaiblit également les souches à la longue.

© Ma campagne jardinerie - 2014